Alice Cooper

Publié le par lady flo

anacondawithAliceCooper.jpg

Devil’s drink

Welcome in my Nightmare ! Je me souviens du film, vu à l’époque à République et en famille ! Un concert d’Alice au mieux de sa forme, dégoulinant d’hémoglobine, jonglant avec squelettes et serpents. Il n’empêche que ce monsieur  au maquillage outrancier en a inspiré plus d’un et avait pour le moins le sens du spectacle. Difficile pourtant de la catégoriser musicalement tant il a avec talent endossé tous les styles.
De Marilyn Manson il dit : un chanteur maquillé avec un prénom de femme, ça me rappelle quelqu’un. Mais lui même à inspiré un hologramme à Salvador Dali qui l’admirait beaucoup.
Il scella de ses blanches mains une des lettres d’Hollywood, les mêmes qui sont aujourd’hui menacées par les promoteurs immobiliers.
De l’alcool, qui a failli avoir raison de lui, il est passé direct au golf : sa nouvelle drogue, son crack à lui. Quant à son alimentation de base, voilà sa recette toute personnelle du milk-shake !



Ingrédients :

-    1 boîte de thon au naturel
-    2 cuillères de glace à la pistache
-    110 g de crème

Préparation

Mixez le tout. Buvez. Retournez vous coucher.

free music


recette tirée de The Rock and Roll Cook Book de  D. and S. St John, General publishing Group.

Publié dans cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Mmmmmh, ça à l'air vachement bon, dis donc!


Répondre
D
Bonjour ! Je suis absolument sous le choc de la découverte de ton lien ! Mon Gilou ! les Turnips !
comment as-tu trouvé cela ? tu les connaissais ?
tu as connu ce groupe ? non vraiment quel magnifique cadeau tu me fais là ! oui faut qu'on en parle c'est certain !...
Répondre
D
Bonjour ! hier j'ai visité ton blog plus amplement, il est vraiment très chouette, et tu as de très belles photos de toutes ces stars que j'ai aimé (et que probablement j'aime encore) eu égard au passé qui m'a lié avec eux..
cela m'a amusé que tu parles des abattoirs ! moi aussi j'y étais ! Pour les Stones notamment en 1976 avec un Jagger au meilleur de sa forme, et le spectacle était aussi dans la salle!..ah que cela me semble loin tout cela, la nostalgie que cela engendre..
Quand on voit maintenant au cinéma ou à la télé Marianne Faithfull, le visage qui dégringole avec le temps qui passe, comme elle était jolie, jeune, et toutes les filles l'enviaient d'être la petite amie de Mick Jagger..
Plus fort ! j'ai rencontré les Stones (de très près) à leur début, au Golf Drouot, accompagné de Françoise Hardy qui les drivait dans Paris, et j'ai pu obtenir un bisou de Brian Jones ainsi qu'un bel autographe ! puis ils donnaient ensuite
leur concert à l'Olympia..que de souvenirs..
Répondre
D
c'est Didier, un ami commun qui m'a donné l'adresse de ton blog ! il est hyper sympa !
à bientôt j'espère
viens jeter un coup d'oeil sur le mien
Répondre